VIETNAM – Jour 9/16 – Tam Coc

SE RÉVEILLER ET PAYER L’HOTEL : PETITES ÉPREUVES DU MATIN

Le réveil est compliqué :
– Les matelas sont très durs
– une file de fourmis fourmillent entre la porte d’entrée et mon sac …

… MON SAC ???? WHAT ??? MES COOKIES !!!!! Voila…. les fourmis ont mangé mon paquet de cookies….

On tente d’aller payer l’hôtel. Un combat s’engage. L’hôtel nous avait dit que la chambre était à 300 000 VND lorsque nous sommes arrivées la veille. Hors elle nous demande 420 000 VND.

Comme elle ne fait aucun effort pour communiquer, on s’énerve quelque peu jusqu’à ce qu’un homme vietnamien français intervienne (il se servait du net dans le hall) et puisse faire le traducteur. Loan nous a réservé une chambre plus chère (sans rien nous avoir demandé), nous voila donc obligées (encore une fois) de plier et de payer plus cher que prévu dans le budget.

PETIT DÉJEUNER POUR PRENDRE DES FORCES ET SE CALMER

Nous allons attendre Loan devant l’hôtel, le temps passe, l’heure passe, nous nous impatientions et pensons qu’elle nous a oublié. On joue avec un petit garçon que sa mère surveille, nous voyant plantées, elle va appeler Loan (sans nous prévenir), elle a du capter des mots et deviner que nous l’attendions.

Finalement, un scooter avec un homme arrive. Il nous embarque une par une puisque nous avons nos gros sacs, il se tape donc 2 aller/retour pour nous ramener à l’hôtel.

Loan n’est pas à l’hôtel mais elle nous avait parlé d’un brunch, qui n’existe apparemment pas. On petit déjeune à la carte tout de même.

– Pancake banane – 25 000 VND
– Omelette tomates – 30 000 VND
– Pho poulet
– Crèpe au sucre
– Jus de mangue.
 

Suite à ce repas consistant, on se crème et ajoutons quelques gouttes d’anti moustique.

BALADE DANS LA CAMPAGNE DE TAM COC

L’objectif du jour est d’enfin trouver ces fameux temple et grotte introuvables la veille.
Loan nous a fourni une indication que nous n’avions pas. Sur la route que nous avions prise, il fallait, à un moment, tourner vers la gauche sur un pont.

La balade commence : partir vers la droite à la sortie de Chez Loan. Vous êtes sur la route principale, c’est tout droit, sous la chaleur, aucune ombre à l’horizon, prévoyez eau fraiche, chapeau et lunettes. Une fois passées devant l’embarcadère, puis sous le mini tunnel, nous re voici au croisement, nous tournons à gauche, trouvons le fameux pont et nous voila sur une petite route/chemin.

Nous passons devant la grotte sans nous arrêter, le temple étant notre 1er arrêt. Une fois à la fin de la route, nous tombons nez à nez avec une grille…. j’ai chauuud…. c’est le temple ou pas ?? CHAUUUUD ….rien d’indiqué,…. chaleur…. marre, OU EST CE TEMPLE ?!

Tant pis… on repart dans l’autre sens vers la grotte. Elle est plutôt haute, les marches sont irrégulières et hautes, attention à y aller tranquillement. Je tente le coup pendant que Sarah se repose à l’ombre. J’avance mais il n’y a rien à voir, je ne sais où me diriger et j’entends des chauves souris. Je n’ai fait que quelques pas et préfère redescendre. Nous repassons le pont et ré-empruntons la route, à nouveau jusqu’au croisement !

 

BALADE AU CENTRE ET EST DE TAM COC

Voulant voir le centre de TAM COC de jour et même plus loin : Loan nous ayant transmis des sites à visiter, on se re-dirige vers le centre : passer sous le tunnel, devant l’embarcadère, devant chez Loan, devant notre 1er hotel etc etc
Un scooter passe et propose de nous amener. Il ne parle pas anglais mais essaie tout de même de négocier. On se met d’accord sur 50 000 VND pour toutes les 2.

Le but est de se rendre à un point après Tam Coc mais même le vietnamien ne connait pas. On s’arrête assez vite après la ville. Il nous réclame de l’argent pour nous amener plus loin mais on ne sait même pas s’il faut continuer. On décide de s’arrêter là. A peine descendues, un autre vietnamien en scoot’ qui nous a suivi, nous saute dessus pour nous proposer de nous amener…

 

Assoiffées, on se dirige vers un hôtel à la sortie de la ville pour acheter une bouteille d’eau. Les sommes sont astronomiques, on décide de patienter jusqu’à Tam Coc.  Nous tombons sur les 1eres boutiques : « 20 000 VND la bouteille ». On négocie en 5 secondes : « 15 000 VND » « OK ». Nous nous trouvons donc dans le centre de Tam Coc et entamons le tour du lac.

Nous arrivons dans un petit village désert, on tourne en rond durant 1 heure.
Aucune piste, aucune indication pour le temple … Décidément, ils les cachent plutôt bien ! Un homme sortant de chez lui nous explique qu’il faut rebrousser chemin sans nous en dire plus, BON EN GROS ON N’Y EST PAS !

Un autre nous dit de VRAIMENT COMPLÈTEMENT repartir du début. Nous revoila donc à Tam Coc, une énième personne nous montre enfin le chemin c’est la 2eme apres le lac. La route s’enfonce dans les terres et ne longe pas du tout le lac.

Il fait très chaud sans ombre, prévoyez bien l’eau et le chapeau. Le paysage est très joli. La dernière personne nous avait parlé de 2km, or, en arrivant au temple, un panneau le contredit et ne donne qu’ 1,2 km. Le temple est adorable, on s’y pose avant de retourner vers Tam Coc.

Une bière ? Non un Coconut : jus de coco directement dans la coco. 50 000 VND, pas si rafraichissant que ça et sans trop de goût.

OBSERVATION DE LA JEUNESSE VIETNAMIENNE AU LAC DE TAM COC
 

Pour finir notre séjour à Tam Coc, nous profitons d’une ou 2 heures, assises sur les marches de l’embarcadère du lac. Des enfants s’amusent dans l’eau. Un papa arrive à scooter avec ses 2 garçons, après avoir essayer d’apprendre à nager à l’un deux, ils repartent MAIS AVANT CELA…. le papa se dirige vers nous et nous sort « You are very beautiful! »
Et pourtant nous sommes dégoulinantes de transpiration et de crème solaire,
cheveux attachés en bataille. C’est VRAIMENT très gentil à lui……. !!!!

DERNIERS INSTANTS A TAM COC

On rentre à pieds chez Loan depuis Tam Coc : entre 15 et 20 min. Nous prenons une douche en bas de l’hôtelet profitons de la terrasse très agréable avant de diner.
Loan arrive et confirme : le taxi est bien commandé pour ce soir pour la gare de Ninh Binh.
– Un diner excellent :
Porc sauté à l’ananas – 100 000 VND
Poulet miel sésame
– Ananas en dessert offert par Loan.

A 20h30, toujours pas de taxi. Un employé de l’hôtel se dirige vers nous : c’est lui le taxi… avec la voiture de Loan : 100 000 VND (plutôt bien comme tarif puisqu’à aller, nous en avions eu pour un peu plus cher pour un peu moins loin)

A LA GARE DE NINH BINH, EN ATTENDANT NOTRE TRAIN POUR HUÉ

En voiture, nous mettons 20 min pour se rendre à la gare de Ninh Binh et on y retrouve les 2 amis allemands vu à Sapa puis dans le minibus Hanoï/Ninh Binh.

A 21h10, la gare se vide car un train part. – Le chef de gare nous dévisage à plusieurs reprises étrangement. A 21h30, on nous indique d’aller sur les quais. Sur le quai, on attend, il n’y aucun repère pour savoir où se placer.

Dans le train, on se retrouve à 2 dans une cabine de 4. Plusieurs contrôleurs passent plusieurs fois pour regarder nos billets. Ils sont très étonnés que nous nous retrouvions à 2– La cabine est beaucoup moins confortable qu’Hanoi/Sapa. Il fait très froid, prévoyez des vêtements chauds. Le train s’arrête régulièrement, il est très difficile de bien dormir.

Laisser un commentaire