VIETNAM – Jour 3/16 – Hanoï

DÉPART POUR UNE JOURNÉE ENTIÈRE A HANOÏ

Le réveil sonne plutôt tôt mais envie de bouffer chaque seconde de cette 2eme journée dans la capitale. Je me rends sur le balcon pour savourer l’ambiance …. ET LA C’EST LE CHOC :

Température : 20° de différence entre interieur/exterieur
Bruit : 40 milliards de décibels de différence entre intérieur/exterieur

Ce qui permet d’affirmer sans équivoque que la clim fonctionne et que l’hôtel a

installé un quadruple vitrage. Nous descendons dans le hall de l’hôtel pour prendre le petite déjeuner. Une carte propose 3 formules de petit déjeuner. Mon choix se porte sur le CONTINENTAL, un peu étrange, un peu gras, des petites saucisses, concombre, pain et beurre, confiture. L’ensemble n’est pas très bon mais suffisant pour commencer la journée. (VIETNAM – 6 hôtels où faire de beaux rêves)

SONY DSC

 

MATINÉE A HANOÏ ENTRE VISITES ET MARCHE

Nous marchons jusqu’à la PAGODE DE LA LITTÉRATURE qui est à 10 min à peine de l’hôtel. Le billet coûte 10 000 VND, c’est donc quasi gratuit…. (VIETNAM – Découvrir Hanoï en 9 visites)

Après cette 1ere visite, nous partons sous la chaleur intense vers le quartier des musées. La promenade nous amène vers la Tour du Drapeauun parc et diverses ambassades. Le quartier est beau et riche. Nous arrivons devant l’ancien palais du gouverneur général de l’Indochine… très jaune … Quelques photos et nous interrogeons 2 policiers pour savoir si nous pouvons traverser cet espèce d’espace vert pour nous approcher du Mausolée.

Une fois cet « espèce de terrain d’herbe » traversé, nous nous retrouvons en plein milieu de la grande esplanade, sous un soleil de plomb sans eau. Le quartiers des musées n’a que très peu d’ombre, c’est une horreur, au bord du malaise, faites

vraiment très attention à TOUJOURS avoir de l’eau…

Nous passons devant le Mausolée d’Ho Chi Minh puis devant le musée d’Ho Chi Minh et ENFIN, au détour d’une rue, nous tombons sur un petit commerce avec de l’eau. Le vietnamien nous arnaque en nous faisant payer 20 000 VND la grande bouteille. Tous ses amis assis là se moquent de nous pour ce prix fou. On le comprendra plus tard bien sur, avec l’expérience ! (VIETNAM – 5 infos pratiques)

 

Nous entreprenons une grande marche vers le nord, au travers de rues absolument pas touristiques dans lesquelles nous sommes « un peu » dévisagées… Les jeunes hommes rient de voir des jeunes femmes si blanches ou si grande (surtout Sarah). Nous déambulons le long de ministèresd’ambassades, bref, nous sommes dans le beau quartier.

Nous arrivons au Temple QUAN THANH dans le nord de Hanoï. Plutôt petit mais mignon et pas cher : 10 000 VND seulement (0,30 € environ). Avec cette chaude visite, nos corps fatiguent vite, nous nous posons donc sur un des bancs de la cour du temple et commençons à discuter avec un binôme d’amis français. Ils sont au Vietnam pour un mois donc quelques semaines en association. (VIETNAM – Découvrir Hanoï en 9 visites

 

 

Nous décidons de continuer vers le nord. Sur la route, nous croisons 2 femmes avec leur balance qui veulent nous vendre des bananes : 30 000 VND (1€) pour 3 bananes. Melle S négocie donc sévère et arrive au tarif de 10 000 VND en 5 secondes.Nous sommes prêtes à repartir lorsqu’un jeune vietnamien nous accoste et nous demande combien avons nous payé. Lorsqu’on lui annonce le prix, il nous explique que nous nous sommes faites avoir (AH BON ?!)Le tarif est de 7 000 GRAND MAX, en théorie, c’est du 5 000 à 6 000 VND. Avant de s’éclipser, il nous conseille de « be careful…. », après des remerciements pour sa gentillesse et prévenance., on s’éloigne pour une nouvelle aventure …. (VIETNAM – 5 infos pratiques)

 

Nous suivons le lac de l’ouest : Ho Tay pour arriver à la Pagode Tran Quoc située sur la presqu’ile. Elle est gratuite, elle est jolie, allez y !! Les visiteurs étaient en short, robe, jupe, débardeur, sans problème. Il vous faudra enlever chaussures ou tong au moment d’entrer dans la pièce devant l’hôtel.

DÉJEUNER AU CALME UN REPAS TYPIQUE VIETNAMIEN

Nous poursuivons vers le nord pour contourner le lac de l’est : Ho Truc Bach/le lac de la Soie Blanche. Absolument pas touristique et plutôt calme.  Des « poulets » se promènent librement, un petit restaurant nous fait de l’œil, 2 chaises, une table, un ventilo installés sur le trottoir d’en face face à un lac pas tres propre mais reposant et un homme y rame sa barque avec ses pieds (WAHOU !). (VIETNAM – 20 restaurants pour déjeuner, dîner, ou boire un verre)

La jeune femme qui tient le restaurant nous accueille très gentiment, elle ne comprend RIEN à l’anglais, mais nous communiquons tout de même par gestes et sourires. Je prends un Brun Sôt Vang à 30 000 VND (1€), une sorte de Pho avec des pâtes, de la coriande (beurk), viande etc. C’est bon, c’est pas cher, c’est calme, c’est accueillant et pas touristique !

PASSER L’APRES-MIDI A MARCHER JUSQU’AU MARCHÉ

Une fois repues, nous déambulons un peu dans la ville au hasard ou presque vers le sud afin de nous rendre dans les locaux EASTOUR. Notre objectif étant de payer le reste du Trek Sapa (VIETNAM – Réserver son excursion dans les rizières de Sapa) avant de partir de Hanoï. SURPRISE ! Ils ont déménagé … J’envoie rapidement un mail le soir de l’hôtel pour leur demander où ils sont ! La jeune femme en charge de notre dossier s’excuse et nous envoie la bonne adresse. Bien plus au sud dans Hanoi, trop loin pour vos pieds. Nous irons donc plus tard en revenant de la Baie d’Halong.

En redescendant vers le vieux quartier, nous trouvons un mini supermarché avec des bouteilles d’eau à 9 000 VND(donc oui ne l’achetez jamais à 20 000 VND). Nous passons par le marché couvert immense, nommé le DONG XUAN. Ca sent TRES mauvais à l’intérieur, ce ne sont que des objets/trucs/bidules de pacotilles, aucun souvenirs, rien de typique. Vous sortez de l’autre côté, l’odeur est toujours tres forte, dehors, ce sont les stands de nourriture : poisson, viande, légumes, oeufs…. Ceci dit, l’ambiance y est typique !

 

Nous arrivons enfin au vieux quartier, par le nord cette fois ci. C’est beaucoup plus bruyant que dimanche. Il fait très chaud, la fatigue pointe le bout de son nez. Une pause au lac centrale s’impose ! De jeunes vietnamiens parlent aux étrangers (cf 2eme jour)une maman nous prend en photo avec sa fille impressionnée, nous demandons à prendre une photo de la famille en retour, de jeunes mariés sont en séance photosdes retraités font leur sport, d’autres jouent au golf avec des volants de badminton…

Nous longeons le lac jusqu’au sud, par l’est pour trouver la POSTE CENTRALE qui s’avère être … petite, comme un bouiboui kebab du quartier. On essaie de communiquer avec un jeune homme qui sort d’on n’sait où ….on essaie de savoir combien de temps une lettre pour la France ? Environ 13 jours dit-il … la réalité sera plutôt de 3 à 4 semaines.

 

Et pour finir, nous retournons à la dame aux cartes postales (qui vend d’autres trucs).
J’ai grandement besoin de me procurer une carte pour appareil photos. Vu à la vitesse à laquelle j’utilise la 1ere, les 2 autres n’y suffiront pas ! Je prends 8 Go pour 699 000 VND (26 €). (VIETNAM – 5 infos pratiques)

DERNIÈRE SOIRÉE A HANOÏ ENTRE PHO ET BIÈRE ET POLICE

Pour dîner, nous avions repéré un « bouiboui » en pleine petite rue, typique, tables et chaises en plastique pour nain ! Un Bun Bo Hué à 35 000 VND (Un peu + d’1€), Une biere Larue à 18 000 VND. Suite au repas, j’ose demander les WC…. Entrez dans le monde vietnamien. Je grimpe des « escaliers » méga dangereux et glissant, j’arrive chez les gens, j’entre dans la … SALLE DE BAINS. C’est une petite pièce avec des fuites partout, un seau pour douche, et un vis à vis avec le voisin assez indiscret. Néanmoins, il ne m’en faut pas plus mais c’est tout de même intriguant et dépaysant. (VIETNAM – 20 restaurants pour déjeuner, dîner, ou boire un verre)

 

Il est MEGA tard…. ou seulement 19h mais la nuit noire est déjà présente. Nous déambulons donc, encore une fois dans ce vieux quartier si vivant. Nous en profitons pour faire des provisions en eau pour le lendemain (–> départ pour la Baie d’Halong, les boissons ne sont pas comprises dans le prix) et pour l’achat de quelques souvenirs.

Nous décidons de profiter du moment présent, après avoir trouvé une petite terrasse en plein carrefour, c’est THE point d’observation de la vitalité hanoïenne ! A chaque coin, il y a un bar où se mêlent étrangers et vietnamiens. Des dizaines, voir centaines de chaises plastiques pour enfants accueillent tout ce monde adulte.

Nous savourons une biere TIGER à 20 000 VND tout en discutant avec un Australien et sa compagne. Nous partageons, commentons … QUAND TOUT A COUP : La jeune femme du bar s’agite très vite, très efficacement et embarque toutes les chaises dépassant du trottoir, ce qui déclenche une panique générale dans tous les bars qui font de même, des dizaines d’étrangers se retrouvent debout.

Personne ne comprend… jusqu’à ce que un camion avec la police peut etre (?) débarque. Ils se dirigent droit vers un des bars et ramassent toutes les chaises et tables dépassant du trottoir, les jetant comme de vulgaires déchets dans leur camion.

Ca jette un froid dans les bars mais l’ambiance grouillante et joyeuse reprend le dessus. La vieille dame assise sur les marches du bar nous insulte un peu en vietnamien, on ne comprend rien à part qu’il faut payer, partir et laisser la place si nous ne consommons pas. On se fait virer de notre petite chaise en plastique où nous étions si bien. Finalement nos serveurs parisiens sont plutôt sympathiques !

En rentrant, on s’amuse à traverser les routes, envahies de scooters, les yeux fermés. De retour à l’hôtel, nous commandons un taxi pour le lendemain matin. Il nous faut nous rendre « quelque part » dans Hanoï pour attendre le mini bus qui nous conduira à la Baie d’Halong ! Ca sera donc notre 2eme destination !

White Dolphin nous a envoyé un mail afin de nous demander l’adresse de notre hôtel à Hanoï pour nous apporter l’argent(remboursement de l’acompte versé). Nous leur répondons donc que nous passerons à leur bureau en revenant de la Baie d’Halong (VIETNAM – La Baie d’Halong : réserver 2 jours d’aventure) et n’oublions pas qu’il faudra également passer par la nouvelle adresse d’Eastour.

 

Laisser un commentaire