VIETNAM – Jour 11/16 – Hué

VISITE DE MINH MANG EMPEROR’S TOMB

Nous partons à 7h45 (retrouver notre hôtel : VIETNAM – 6 hôtels où faire de beaux rêves) avec une femme venue nous chercher à pied à l’hôtel. Elle nous mène à une agence située à 45 secondes à pieds de l’hôtel où nous retrouvons plusieurs touristes dans l’attente. Un énorme car arrive déjà à moitié plein.
Le guide nous explique que nous ne ferons que le programme du matin.
EN EFFET : nous avons fait le programme de l’après midi, la veille. Il fait déjà 40°.
Découvrez les visites à faire à Hué : VIETNAM – 5 sites à découvrir à Hué
Nous roulons environ 1h30 (pendant laquelle le car traverse l’autoroute, coupant la voie en sens inverse afin de se rendre dans une station essence) avant d’arriver à la 1ere tombe où nous devons débourser 80 000 VND (DONC les prix des tombes ne sont pas compris dans le prix de l’excursion).
Afin d’arriver à cette tombe, nous empruntons, à pieds, un petit chemin sur lequel nous croisons une vietnamienne, qui, voyant approcher un groupe de touristes, se précipite vers son enfant handicapé, le prend dans ses bras et nous le montre en demandant de l’argent. Puis une grande mère envoie un bout de chou haut comme 3 pommes, nous vendre des bananes.
L’endroit est somptueux. Le guide parle uniquement anglais. Ne comprenant pas tout, j’avance un peu seule afin de profiter. On a 1h avec ou sans le guide : brumisateur, chapeau et lunettes de soleil OBLIGATOIRES !

DÉCOUVRIR LE MAUSOLÉE DE KHAI DINH

L’entrée est à 80 000 VND. Il y a beaucoup d’escaliers et pas l’ombre d’une ombre. Dans un style complètement différent, plus lourd, cette tombe est impressionnante, et un poil mégalo d’après le Routard. L’intérieur de la salle principale est impressionnante de bout d’objets collés au mur pour une mosaïque en relief.
La visite ne dure que 45min environ, enfin…. on ne nous laisse que 45 min.

Le car repart, et nous arrête pour un petit spectacle de Kung Fu payant. Nous ne souhaitons pas y aller et restons à l’ombre pour nous reposer. Le car re-repart, et nous arrête au bord d’une route où des chopes à souvenirs pour touristes nous attendent.

Premièrement, nous ne sommes pas au courant, et ne pourrait-on pas aller à l’essentiel ? Prendre plus de temps pour visiter les tombes par exemple ?

DERNIÈRE VISITE : LE MAUSOLÉE DE TU DUC

Nous repartons pour la 3eme et dernière tombe. Le guide nous dit alors de ne pas y aller… : on paie une excursion, on nous arrête dans des endroits qui nous font perdre de temps et on nous conseille ne pas aller visiter un lieu prévu dans l’excursion ?

On s’y dirige tout de même avec un billet à 80 000 VND. Le temple est vieux, en travaux, le domaine est assez grand. Il n’y pas grand monde et je réussis à m’isoler plusieurs fois pour profiter du calme de l’endroit. Bien évidemment la chaleur est bien présente.

DÉJEUNER ET BALADE DANS A HUÉ

Le car nous ramène à l’hôtel. A l’abri d’une jolie terrasse, nous déjeunons avec délice :
– Biere Huda en promotion à 9 000 VND
– Rouleaux de printemps avec sauce cacahouète à 29 000 VND
– Bo bun à 35 000 VND

Découvrez nos restaurants : VIETNAM – 20 restaurants pour déjeuner, dîner, ou boire un verre

DSC00331.JPG

Nous tombons sur 2 français ayant un peu trop fait la fête la veille, pas très frais. Puis nous tombons sur un vietnamien (pas tout jeune) qui craque complètement sur Sarah.
Il veut ABSOLUMENT que l’on aille boire un verre avec lui et insiste lourdement. Mais nous refusons et tenons bon. Il veut des pièces d’EUROS pour sa collection. Je lui trouve quelques centimes, il me réclame des 2€.

Hué côté moderne, n’est pas intéressante, il n’y a rien à voir. On retourne donc vers la Citadelle pour aller voir le lac du milieu… qui est également inintéressant. Il n’y a pas vraiment de lac ni de banc pour se poser par exemple. On s’autorise une super pause dans le parc (non loin de la Cité Impériale) avec des glaces sous un temps orageux.

Une longue marche pour rentrer à l’hôtel, traversée du Pont inspiré par Eiffel, petit resto hyper agréable en terrasse, bière dans un bar très cool dans la rue de l’auberge de jeunesse, rencontre avec un restaurateur français qui se la raconte à mort, installé à Hué, rencontre avec un jeune comédien français fâché avec sa copine restée à l’hôtel.

Laisser un commentaire