VIETNAM – Obtenez votre visa en 3 étapes

Le visa touristique pour le Vietnam est l’un des plus cher : environ 80€ pour 1 mois (attention tarif de 2014). Il est simple à obtenir, certes mais n’attendez aucune attention de la part de l’ambassade vietnamienne. C’est ma seule expérience d’ambassade, je ne sais donc pas si cela se passe ainsi partout ou si c’est particulièrement froid à l’ambassade vietnamienne.

ETAPE 1 : SUIVEZ LES INSTRUCTIONS SUR INTERNET

Rendez-vous sur : http://www.ambassade-vietnam.com/index.php/demarches-consulaires/visas-touristiques/463-visa-to-vietnam

et réunissez les pièces demandées :

– Formulaire FN-1a (dûment rempli en deux exemplaires/personne avec photo d’identité collée sur chaque exemplaire)
– Passeport (original, valable au moins encore un mois après la date de sortie du Vietnam)
– Règlement des frais de visa en espèces.

ETAPE 2 : PREMIÈRE VISITE A L’AMBASSADE

Il vous faudra prendre un RTT puisque les horaires de bureaux sont incompatibles avec quiconque qui aurait un travail dit « classique ».

Les infos pratiques :

Horaires d’ouverture uniquement pour les visas :
du lundi au vendredi – 9h30-12h00 et 14h00-17h00

Adresse de l’Ambassade du Vietnam (attention, le Routard avait, dans son édition 2014 une autre adresse, j’imagine qu’il s’agit de l’ancienne)

61 rue de Miromesnil
75008 Paris
Tél : 01 44 14 64 00

Comment cela s’est passé : 

Une file d’attente vous accueille, il s’agit d’un melting pot de français voyageurs :

– un jeune homme devant moi avec 4 dossiers à faire de potes, il ne sent pas la rose et quand le ventilateur se trouve dans notre ligne de mir, j’ai envie de … vomir.

– il y a la blonde derrière moi (elle avait vraiment les cheveux blonds) qui s’aperçoit après 1h de queue qu’il fallait remplir un formulaire et qui se tourne vers moi :

« mais comment je fais moi »
« bah jsais pas »
« et j’ai pas de stylo »
« ah…»

– le papa avec la fiche de sa dame et les 3 fiches de ses enfant

– il y a un vietnamien qui rentre surement voir de la famille

Vous arrivez ENFIN au guichet n°2 (vous ne pouvez vous trompez, il n’y a qu’un guichet avec une file d’attente). Vous lancez un « Bonjour !! » qui restera malheureusement sans réponse, sans sourire, sans regard. La personne, mécaniquement, s’exécute et vous envoie (sans un au revoir, juste par un signe mou de la main droite) au guichet à côté pour le règlement. 

Je transmets les billets d’€ à travers un petit trou dans la vitre en plexi, et OH MY GOD : un sourire de la part du monsieur qui les récupère… est-ce l’argent ou la politesse qui m’offre ce signe de bienveillance ?

Il me tend un récépissé en échange pour me signifier la date de retrait (environ 1 semaine après).


ETAPE 3 : DEUXIÈME VISITE A L’AMBASSADE

2eme VISITE : 2ème RTT !

Je m’y prends autrement que la 1ere visite, j’arrive 30min avant l’ouverture pour éviter un max la file d’attente : malheureusement, je ne suis pas la seule à vouloir me la jouer intelligente.

Nous sommes déjà 5 à attendre.

Une fois les portes ouvertes, le guichet retrait se trouve au fond à droite du guichet n°2. Je suis la 1ere mais malgré l’ouverture, nous attendons encore. Une femme essaie de s’installer derrière la vitre mais part à droite, puis à gauche, pas un regard, pas un bonjour, pas un sourire. Elle m’arrache ENFIN le récepissé des mains et hurle à la dame derrière moi de lui donner aussi le sien.

Elle nous tend notre passeport dûment rempli sans un mot.

« euh c’est bon ? »
« … »
« bon aurevoir »
« … »

DSC00322.JPG

Laisser un commentaire