SRI LANKA – Jour 4/16 – Anuradhapura

Pour ce 4ème jour, nous prenons le bus pour Anuradhapura. La visite du site ne se fera que le lendemain au petit matin.

EN ROUTE POUR ANURADHAPURA !

Après un réveil vers 8h30 et un petit déjeuner copieux vers 9h (Pastèque, ananas, omelette, potage vert, thé, gateaux, cookies), Wije nous fait signer son livre d’or et nous fait visiter son jardin. Il est rempli de plantes médicinales dont il se sert. Kaï nous prépare des sandwich pour midi et me propose de me faire essayer un Saari. Après hésitation, nous déclinons pour vite partir prendre notre bus.

Après un selfie à 4, nous prenons le chemin du bus pour rejoindre le centre de Kandy. Il faut se rendre au GOOD SHADE (ou Good SHED). C’est l’arrêt des bus nationaux, évidemment on loupe l’arrêt et marchons 10 minutes dans l’autre sens.

Des Sri Lankais nous sautent dessus nous demandant où nous allons. Pensant à une arnaque, nous continuons d’avancer seuls dans la station. Mais finalement, aucune arnaque, ce sont juste de gentilles personnes qui vous indiquent le bon bus à prendre…. (les occidentaux et la méfiance…).

Nous trouvons l’emplacement, c’est le bus n°42 : un bus blanc attend de se remplir pour démarrer MAIS Wije nous a conseillé de prendre les bus rouges (bus nationaux en meilleur état et meilleur conducteur), on attend donc le prochain une vingtaine de minutes (il n’y a pas d’horaire).

On place nos sacs à l’avant à coté du chauffeur. Une fois installés dans le bus, beaucoup de Sri Lankais montent proposer nourriture, boissons, babioles etc.
Le 1er rang est réservé au Clergé. Nous payons 174 roupies par personne. (SRI LANKA – 13 trajets : trains ou bus, quel tarif ?

3h30 longues de trajet…. klaxon, musiques indiennes, freinage, redémarrage, chaleur, dodo, magnifiques paysages, sourires des courageux, regards des curieux, coucou des enfants, le voyage est haut en couleur !! C’est TRES long…. mais c’est un bon souvenir !

PERDUS DANS ANURADHAPURA….

Le bus nous dépose à la NEW STATION, alors que nous avions demandé la OLD STATION.
Un homme nous saute dessus et nous propose un hôtel, nous déclinons et nous voila bon pour marcher marcher marcher…. peut etre 30 minutes. On suit un plan imprimé de France, avec quelques hôtels repérés sur internet. Nous croisons des français un peu perdus dans cette foule. La femme porte un short et me dit se sentir très observée.

Sur le chemin, nous décidons de prendre un tuktuk pour 100 roupies qui nous dépose en 2 minutes à l’endroit souhaité. (c’est un peu bête mais nous étions un peu trop paumés…).

NÉGOCIATION DE L’HOTEL A ANURADHAPURA

On se dirige vers le LAKE VIEW HOTEL, il nous propose une chambre à 2500 roupies que l’on négocie sans aucune difficulté à 1500 roupies (eau froid, pas d’AC mais un ventilo, le wifi est ok en bas). Nous montons une tour aux escaliers TRES raides. La chambre est sommaire mais tout dépend de quel confort avez vous besoin : le lit est ok, SDB OK, ça fait parfaitement l’affaire pour une nuit. Il n’y a pas de draps (nous prenons nos serviettes), des insectes entrent et la moustiquaire est inutilisable. (SRI LANKA – 9 hôtels où dormir

L’hôtelier nous propose des vélos pour le lendemain à 300 roupies pour la journée par vélo. Évidemment, les vélos sont très vieux, mais ils fonctionnent, tous les hôtels ont les mêmes, vous aurez juste un peu mal aux fesses à la fin de votre promenade !

Le petit déjeuner est à 350 roupies, nous déclinons.

DINER A ANURADHAPURA

Nous partons au supermarché à pied (prévoyez la lampe frontale, on n’y voit goutte) pour acheter le petit déjeuner du lendemain et petites bananes.

Le dîner se fera au RANGINI (trouvé sur le Routard) avec un Rice & Curry TRES TRES épicé. Ca ne sera pas le meilleur de notre voyage mais ce n’est pas mauvais pour autant. (SRI LANKA – Découvrez 22 restaurants et supermarchés)

On rentre à pied dans le noir et nous arrêtons au « THE WALKER », un resto/épicerie juste à côté de la rue de notre hôtel au niveau du rond point (c’est une auberge de jeunesse également). On y achète de la bière pour 300 roupies les 650 ml.

Laisser un commentaire