SRI LANKA – Jour 14/16 – Galle

Nous partons d’Unawatuna pour nous rendre à Galle, à 10/15 minutes. Visite du fort et coucher de soleil au programme !

EN ROUTE POUR GALLE : NOTRE PLUS COURT TRAJET

Il fait extrêmement chaud, et nous partons pour prendre le bus pour Galle, à 10 minutes. Après une pause dans un supermarché pour acheter quelques épices, on cherche cette station de bus mais toujours rien. Un tuktuk nous aborde alors. Il propose 400 roupies jusqu’à Galle, contre 14 roupies pour le bus. Nous capitulons après nous être fait harceler par le tuktuk. La chaleur et fatigue ont raison de nous. (SRI LANKA – 13 trajets : trains ou bus, quel tarif ?)

GROSSE ERREUR : une fois montés, une fois que le tuktuk roule, il nous annonce qu’il nous déposera PILE au niveau du panneau GALLE alors que nous souhaitions aller au Fort, à 2km du panneau.

Mon énervement monte très fort et très vite et baragouine en anglais qu’il nous arnaque. Evidemment, il m’ignore complètement et fixe LX en demandant plus d’argent pour aller jusqu’au fort. Nous refusons par principe, je continue de crier et m’énerver, mais ça ne le dérange pas 2 secondes et il nous largue au panneau GALLE.
C’est sous un soleil de plomb que l’on entame notre petite marche jusqu’au fort.

A LA RECHERCHE D’UNE GUEST HOUSE A GALLE

Nous trouvons le SEAGREEN. Le couple de gérant nous fait un accueil très chaleureux, il est Sri Lankais, elle est allemande. Ils sont adorables et bienveillants, ça fait beaucoup de bien. (SRI LANKA – 9 hôtels où dormir)

Ils nous proposent de nous montrer une chambre et que si celle ci ne nous convient pas, nous pourrons laisser nos sacs pour aller en chercher une autre. Leurs chambres à l’étage sont très chères : 7000 roupies mais ils nous proposent celle au RDC pour 3500 roupies. Elle est très propre, les draps sentent bon, il y a l’air conditionné et une SDB très bien avec eau chaude. Seul bémol, la fenêtre donne sur un mur mais c’est sans importance puisque nous ne serons jamais dans la chambre à part pour y dormir.

De plus, le + : la terrasse sur le toit donne sur la mer ! et sur le coucher de soleil. Leur petit déjeuner est assez cher : 6 $.

TRÈS JOLIE DÉCOUVERTE : LE LUCKY RESTAURANT

En attendant qu’ils fassent la chambre, on part se balader et tombons par hasard sur le LUCKY RESTAURANT où l’on prend un jus de citron et un lassi banane, 200 et 300 roupies respectivement. (SRI LANKA – Découvrez 22 restaurants et supermarchés)

Un couple prend un cours de cuisine Rice & Curry en direct dans le restaurant, on se renseigne, c’est 3500 roupies par personne pour 3h de cours.

Le restaurant est très mignon, avec petite terrasse, les gérants, une famille est très sympathique. On adore (et gardons l’adresse pour plus tard)

A LA DÉCOUVERTE DU FORT DE GALLE

On rentre à l’hôtel pour prendre une douche froide et partons déjeuner au PUNTO, pour des noodles chicken à 600 roupies. Le restaurant est tout petit et la gérante fait tout maison seule en direct. Très douce et sympa. (SRI LANKA – Découvrez 22 restaurants et supermarchés)

On se dirige vers le MAMA pour avoir des renseignements sur un cours de cuisine mais les 3 hommes qui nous accueillent sont très étranges et sont incapables de nous renseigner. Sans aucune réponse, on décide de ne pas prolonger la non communication.

Une pause glace au DAIRY KING, pour des glaces maison, à 250 roupies le petit pot (un seul suffit, aïe, j’en ai pris 2), et le banana split à 450 roupies. Nous partons réserver le cours de cuisine au LUCKY RESTAURANT pour le lendemain matin puis nous nous baladons en faisant le tour du fort. La lumière est magnifique vers 16h30/ 17h pour vos photos ! C’est très joli, notamment le phare, les maisons d’ancienne colonie vous font remonter le temps. La balade est agréable et douce.

Pour voir plus de photos, c’est par ici : Album photos Galle

COUCHER DE SOLEIL SUR LA MER

Afin de mieux profiter du coucher de soleil, on se procure une bière à 450 roupies toujours au Lucky restaurant et grimpons sur le toit de l’hôtel. Malheureusement, la gérante allemande est là avec des amis, on court donc en bas pour s’asseoir face à la mer. Vous ne serez pas les seuls, touristes et sri lankais sont tous là.

Il est très beau mais bien trop rapide.

DÎNER AVEC POISSON FRAIS

Pour dîner, nous sommes à la recherche de poisson frais, et nous arrivons chez ELITA. (SRI LANKA – Découvrez 22 restaurants et supermarchés) Nous voulions dîner dehors mais les tables sont toutes réservées : pensez y ! On monte donc à l’étage, la décoration est très sympa. Nous dînons un poisson entier dans une soupe thaï avec des toast à l’ail, c’est délicieux, et cela coûte 1550 roupies par poisson.

Laisser un commentaire