MALDIVES – Jour 1/3

AÉROPORT DE MALÉ

Après un levé aux aurores (SRI LANKA & MALDIVES – Jour 16/16 – Départ), on part prendre le bus qui nous ramène à l’aéroport. On se précipite au comptoir des hydravions puis un mini bus nous amène au terminal C.

On nous offre une boissons et des sandwich pour patienter. On patiente sur des chaises longues en regardant les hydravions décoller les uns après les autres.

PREMIÈRE FOIS EN HYDRAVION

Il est 9h30, on grimpe dans le nôtre, c’est minuscule à l’intérieur. Les pilotes sont pieds nus, la vue est incroyable. On survole les eaux turquoises et passons à travers les nuages bas.

On fait un 1er amerrissage pour laisser quelques touristes sur cette 1ere île et partons rejoindre la nôtre. Il amerrit loin de l’île afin de ne pas déranger les touristes. Le personnel vient nous cherche en bateau. (MALDIVES – Hôtel, transports & infos pratiques)

PREMIER PAS SUR NOTRE ÎLE DE RÊVE

La gérante du resort nous apprend qu’il y a une heure de décalage par rapport à Malé, il est environ 10h30, mais finalement 11h30. La journée est bien entamée, dépêchons nous ! (MALDIVES – Hôtel, transports & infos pratiques)

L’île est incroyable, toute petite, intimiste, belle, c’est le paradis !
On nous offre un cocktail de fruits de bienvenue et on nous amène à notre bungalow. Nous avions reservé un GARDEN VILLA, moins cher car reculé dans l’île mais on apprend qu’ils nous ont surclassés et débarquons dans un BEACH VILLA, sur la plage, face à la mer.

C’est complètement dingue, je suis surprise de mes réactions, pensant être blasée en arrivant. Et bien non, c’est vraiment très très beau et luxueux. Ca monte à la tête.

On se repose, et partons déjeuner. La salle est ouverte face à la mer, c’est très agréable. Un buffet préparé par un chef italien et son équipe nous fait de l’oeil. Tout est TRES bon et frais. Il y a beaucoup de choix, c’est de qualité. Le personnel est incroyable, gentil, à l’écoute, souriant, poli.

Nous louons du matériel de snorkeling pour le lendemain et partons nous promener. Le tour de l’île est fait en 10 minutes, la langue de sable dans la mer, est assez longue. On y verra même des touristes y faire leur footing, aller/retour.

On aperçoit une raie, et des bébé requins.

Après avoir déguster une bouteille de vin blanc sur notre terrasse, se prélassant, et regardant la tempête au loin, on se dépêche de rejoindre le restaurant sous une pluie diluvienne. Le diner est aussi incroyable et varié, et différent que le déjeuner.

Laisser un commentaire