PEROU – Jour 18/21 – Huaraz

Au programme du 18ème jour, nous arrivons à Huaraz et profitons de la journée pour nous reposer avant de repartir en randonnée.

ARRIVEE A HUARAZ, DANS LA CORDILLERE DES ANDES ET BRUNCH

L’arrivée fut rapide puisque je dormais encore quand on nous annonce que l’on est arrivé. Pas de répit, le car est déjà garé, il faut vite en descendre.

Nous récupérons nos sacs, tout endormis (nous, pas les sacs) et partons pour notre hôtel. Après moult recherches, nous arrivons enfin ! Heureux, nous déposons sacs à terre et nous annonçons. Le gérant nous explique alors que nous nous sommes trompés d’hôtel … et bim ! L’explication rapide : nous sommes arrivés à l’hôtel EL JACAL, or, le notre est EL JACAL BACKPACKERS. Les 2 appartiennent au même gérant, 3 minutes à pied les séparent, nous ne sommes plus si loin. (Voir mon article sur les hôtels).

C’est Riccardo qui nous accueille et nous annonce que la chambre sera disponible vers 10h/11h. Il nous propose de nous reposer sur la terrasse avec WC, wifi et magnifique vue sur la montagne. 30 minutes nous suffisent pour sélectionner un objectif : petit déjeuner !

Nous brunchons donc (il s’agissait à la base d’un petit déjeuner mais il y a tellement à manger que ça nous a fait jusqu’au dîner). Il s’agit du California Café (Voir mon article sur les restaurants).

 

TROUVER LA BONNE AGENCE POUR RESERVER NOS EXCURSIONS

Après s’être remis d’aplomb, nous voulons réserver 2 excursions bien précises :
1) Le Glacier de Pastoruri
2) La Laguna 69

Chacune dure 1 journée. Nous allons donc dans une 1ere agence Quechuandes (conseillée par Le Routard). Malheureusement, mauvaise 1ere impression, les horaires sur la porte indiquent qu’ils sont ouverts mais non ! Un jeune homme attente également avec nous, il les a appelés, un homme doit arriver. Nous attendons 15 à 20 minutes avant que quelqu’un n’arrive. Une fois qu’il s’occupe de nous, il n’est vraiment pas très sympathique. Il nous explique que chaque excursion vaut 35 soles par personne (+10 soles pour le droit d’entrée). Information complémentaire : pour le Glacier de Pastoruri, il n’existe que des guides espagnols. Vu l’accueil que nous avons, nous partons sans rien réserver.

On tente une 2ème adresse, toujours piquée dans Le Routard ! Il s’agit de Alpa-K. C’est un hôtel, il faut monter à l’accueil. Une charmante dame nous accueille. On réserve donc auprès d’elle (mêmes prix que la 1ère agence). Pour avoir un guide anglais pour le Glacier de Pastoruri, il faut payer 40 dollars par personne, on abandonne donc et je compte sur mes notions d’espagnol pour glaner quelques informations.

 

JOURNEE CALME POUR VISITER HUARAZ

Nous récupérons enfin notre chambre, et c’est top ! De l’eau chaude avec débit, une grande chambre avec du rangement, vue sur le petit jardinet au calme, je retrouve ma zone de confort et une vraie douche !

Je laisse LX se reposer seul. Trop soif de visite pour ne pas aller faire un tour dans la ville ! Je passe au supermarché (pratique pour l’eau, quelques barres de céréales etc), j’enchaîne avec El Mercado (plutôt classique) et traverse la Plaza de Arma. Je ramène à mon cher et tendre un milkshake banane transportable acheté au Jugos y Batidos (voir mon article sur les restaurants)

Bon plan : acheter des sandwich dans un café ou restaurant le soir pour l’excursion du lendemain.

On finit par diner au Trivio, une truite andine pour moi ! Pas beaucoup de goût mais présentation originale !

Si vous souhaitez voir plus de photos de Huaraz, cliquez ici : Album photos Huaraz

 

 

Laisser un commentaire